Guide d’achat et de vente d’une voiture d’occasion en Drôme-Ardèche : les arnaques à éviter !

guide-achat-vente-voiture-occasion-drôme-ardèche

Lorsque vous souhaitez acheter ou vendre une voiture d’occasion (citadine, SUV, monospace, utilitaire …) en Drôme-Ardèche sans l’intermédiaire d’un professionnel, il peut vous arriver de rencontrer des acheteurs ou vendeurs malhonnêtes.
En se posant les bonnes questions et en appliquant nos conseils, vous éviterez les tentatives de fraude.
Alors pour ne pas être victime d’une arnaque et pour vendre ou acheter votre voiture d’occasion en Drôme-Ardèche en toute sécurité, voici un Guide d’achat et de vente d’une voiture d’occasion en Drôme-Ardèche.

Les transactions d’achat et de vente d’une voiture d’occasion avec un chèque de banque

Si un acheteur vous paye avec un chèque de banque, assurez-vous qu’il n’est pas faux en le faisant vérifier par votre banque qui contactera l’agence émetrice
(en leur fournissant vous-même les coordonnées pour les contacter). Il faudra éviter les transactions le soir ou le week-end car les banques sont fermées donc impossible à vérifier.Si vous n’avez pas le choix et que la transaction doit s’effectuer un soir ou un week-end, il faudra demander en amont une copie du chèque et le faire certifier par sa banque.
Pour une transaction sécurisée, vous pouvez faire appel à des plateformes dans le domaine des transactions de paiement en ligne. Vous connaîtrez alors l’identité du vendeur et de l’acheteur et vous pourrez consulter la présence des fonds en amont de la transaction.

guide-achat-vente-voiture-occasion-drôme-ardèche

Les transactions d’achat et de vente d’une voiture d’occasion avec un virement bancaire

Si l’acheteur souhaite vous faire un virement bancaire pour finaliser la transaction de l’achat de votre voiture d’occasion, il faudra alors s’assurer que les fonds soient bien disponible sur votre compte entre 1 et 4 jours ouvrables.

Attention aux informations transmises à l’acheteur

Soyez prudent lorsque l’acheteur prend contact avec vous et qu’il vous demande un certain nombre de documents (scan carte grise, carnet d’entretien et informations sur votre identité) sous prétexte qu’il veut des garanties avant de finaliser la transaction.
Si lorsque vous avez envoyé les documents l’acheteur ne communique plus, il est possible qu’il puisse créer une fausse annonce pour escroquer un autre acheteur ou qu’il souhaite immatriculée une voiture volée.

Pour éviter les arnarques, n’envoyez jamais les documents suivants :

  • Carte grise (mentionnant châssis et n° d’immatriculation)
  • Compte rendu du contrôle technique
  • Attestation d’assurance

Lors de la création de votre annonce sur les diffèrentes plateformes de vente en ligne, pensez à bien masquer vos plaques d’immatriculation. Vous éviterez de reçevoir des contraventions en cas de doublette sur des voitures de marque et de modèle similaire.

guide-achat-vente-voiture-occasion-drôme-ardèche

Se méfier des acheteurs résidants à l’étranger

Au cas où l’acheteur habite à l’étranger et vous demande vos coordonnées bancaires pour effectuer un virement et que le montant reçu est supérieur au montant du prix de vente de la voiture d’occasion, il peut s’agir d’une arnaque.
Si l’acheteur prend contact avec vous en prétextant une erreur de montant et vous réclame la diffèrence, il est fort à parier que si vous effectuez le virement, son virement d’origine soit annulé car sans provision. Vous perdrez alors le montant de la différence.
Pour éviter cette arnaque, n’effectuez pas de transaction avec un acheteur situé à l’étranger ou assurez-vous auprès de votre banque que le premier virement reçu soit bien crédité.

Attention à l’arnaque aux « faux experts »

Si l’acheteur de votre voiture d’occasion sous prétexte qu’il ne veut pas se déplacer pour rien, veut missionner un expert pour contrôler le véhicule et vous demande de régler les frais d’expertise, il est fort probable que personne ne se déplacera et que vous aurez perdu votre argent.
Afin de répondre à cette demande, l’État a mis en place un outil pour vérifier l’historique du véhicule, il s’agit du site HistocVec.

guide-achat-vente-voiture-occasion-drôme-ardèche-5

Anticipez les mauvaises surprises après la vente ou l’achat de votre voiture d’occasion en Drôme-Ardèche

Suite à la vente de votre voiture d’occasion, si l’acquéreur n’indique pas de suite la cession à la préfecture et change pas titulaire de la carte grise, les amendes seront envoyées à l’adresse du vendeur.
Pour ne pas subir cette mauvaise expérience, il suffit d’envoyer une copie du certificat de cession par courrier avec accusé de réception à la préfecture.
Le jour de la transaction, n’oubliez pas de notifier la date et l’heure de la vente sur la carte grise et sur le certificat de cession, cela justifiera les potentiels contraventions qui peuvent arrivés à votre domicile.
Concernant les acheteurs, il faut bien contrôler bien que les informations du vendeur (nom, prenom, adresse … ) soient identiques à celles de la carte grise, afin d’éviter de payer deux cartes grises lors de la réimmatruclation du véhicule.

En conclusion, il est préférable de vendre et/ou d’acheter sa voiture d’occasion en Drôme-Ardèche en passant par un professionnel. Vous sécuriserez vos paiements et vous éviterez les mauvaises surprises grâce aux engagements et aux garanties que proposent les concessionnaires et leurs labels de vente de voitures d’occasions comme SPOTICAR à Montélimar.